L'histoire du maillot de bain

« Tout petit petit bikini ! »

 

SON HISTOIRE

Le maillot de bain a énormément évolué au fil des siècles. Tantôt hyper couvrant, tantôt beaucoup moins, le maillot de bain possède une longue et riche histoire. Et la Lemon Team est ravie de vous la faire découvrir !

Les bains publics sont très prisés durant l’Antiquité romaine et c’est à ce moment que les premières versions des maillots de bain apparaissent. Au Moyen Âge, les eaux thermales et les bains de mer sont jugés mauvais pour la santé, accusés entre autres de répandre la peste. Leurs bienfaits ne sont redécouverts qu’au 18ème siècle.



TOUS NOS MAILLOTS DE BAIN ►

Notre sélection

Soutien-gorge triangle

Banana Moon

Soutien-gorge triangle

Yavapai

41.50€

Soutien-gorge bandeau tour de cou

Livia

Soutien-gorge bandeau tour de cou

MOPAYA

61.50€

Maillot de bain 1 pièce armaturé

Miraclesuit

Maillot de bain 1 pièce armaturé

Cinderella

165.00€

Soutien-gorge bandeau

Banana Moon

Soutien-gorge bandeau

Makena

48.00€

Soutien-gorge bandeau à coques

Huit bain

Soutien-gorge bandeau à coques

Sunset stripes

62.00€

Culotte

Banana Moon

Culotte

Yavapai

36.50€

Culotte à revers

Livia

Culotte à revers

MOPAYA

43.00€

Maillot de bain une pièce gainant

Miraclesuit

Maillot de bain une pièce gainant

Bella

175.00€ 122.50€

Culotte

Banana Moon

Culotte

Makena

37.50€

Culotte

Huit bain

Culotte

Sunset stripes

29.00€

LE COSTUME DE BAIN

Lorsque les bienfaits des bains de mer sont redécouverts au 18ème siècle, on se baigne alors en chemise. Puis à la fin du 19ème siècle, les femmes se baignent en corset et pantalon bouffant tandis que les hommes portent, eux, un pyjama de bain. Ce n’est finalement qu’une reproduction du vêtement quotidien qui recouvre toutes les parties du corps, par hygiène et morale. Différentes déclinaisons de la tenue couvrante sont ensuite crées, costume bouffant en laine pour les femmes et jupe large en plus de leur uniforme pour les hommes…

 

À ce moment, les plages françaises sont peu fréquentées, tout d’abord pour des raisons économiques, mais également parce qu’on ne considère pas la baignade comme un loisir. La natation n’est pas enseignée à l’école et la mer est donc considérée dangereuse et est réservée à des activités comme la pêche.

Dans les années 1920, Coco Chanel lance la mode du bronzage, ce qui permet de dénuder les bras, les jambes et les épaules. En 1932, le slip Tarzan révolutionne le maillot qui permet aux hommes de découvrir leur torse.  

 

LE BIKINI

La plage est associée aux vacances après la deuxième guerre mondiale et les congés payés de 1936. L’évolution du maillot débute alors réellement.

En 1946 naît le bikini, créé par Louis Réart. C’est un maillot révolutionnaire qui s’inspire du maillot « Atome » créé par Jacques Heim en 1932, un deux pièces au slip légèrement bouffant.

Louis Réart baptise son maillot du nom de l’atoll américain Bikini, où venait de se dérouler un essai nucléaire. Ce maillot fût commercialisé avec le slogan « Le bikini, la première bombe anatomique ».

Il coûte à cette époque un prix faramineux et n’est pas accessible à tout le monde.  



En 1946 naît le bikini, créé par Louis Réart. C’est un maillot révolutionnaire qui s’inspire du maillot « Atome » créé par Jacques Heim en 1932, un deux pièces au slip légèrement bouffant.

Louis Réart baptise son maillot du nom de l’atoll américain Bikini, où venait de se dérouler un essai nucléaire. Ce maillot fût commercialisé avec le slogan « Le bikini, la première bombe anatomique ».

Il coûte à cette époque un prix faramineux et n’est pas accessible à tout le monde.  



LE BIKINI DANS LES MEDIAS

Beaucoup d’allusions sont faites au bikini dans les médias.

En 1956, Brigitte Bardot dans le film de Roger Vadim « Et dieu… Créa la femme » apparaît en bikini, quant à Marylin Monroe, elle pose plusieurs fois en bikini et contribue amplement à son succès.

En 1960, Bryan Hyland, tellement inspiré par cette toute petite tenue en fait un tube interplanétaire « Itsy Bitsy Teenie Weenie Yellow Polka Dot Bikini », chanson reprise par la suite en français par Dalida.

En 1962, le film James Bond 007 fait du bikini un succès mondial avec la première James Bond Girl. Son célèbre bikini blanc fut vendu aux enchères en 2001 pour 60 000€ !

Le bikini devint donc de plus en plus populaire auprès du public féminin, devenant le symbole de l’émancipation féminine et est aujourd’hui le maillot de bain le plus vendu au monde.

 

Synonyme de séduction, il se porte maintenant de différentes façons. En monokini pour les plus audacieuses, en microkini avec un string en bikini brésilien avec un slip brésilien…

L’évolution de ce vêtement est totalement liée à l’évolution des mentalités, c’est pourquoi aujourd’hui on se retrouve avec des bikinis minuscules…

 

Chez Lemon Curve, on adore les bikinis, mais on est également complètement fan des maillots une pièce comme ceux de chez Albertine, Aubade ou Banana Moon.

Nous aimons les maillots MiracleSuit et Janine Robin pour le galbe qu’ils savent nous apporter, nous adorons les maillots Rip Curl, souvent dans un style sportswear et toujours sexy, nous raffolons des maillots de bain Huit, toujours très chic et glamour… Bref, Lemon Curve et les maillots de bain, c’est une grande histoire d’amour, et nous n’avons pas de préférence quant à la forme, il y en a pour toutes les morphologies, toutes les carnations et tous les goûts.

Nous avons d’ailleurs tellement vu de micro maillots que nous sommes ravies de revenir peu à peu à des maillots plus couvrants et plus développés !

Sur Lemon Curve, découvrez notre sélection de maillots de bain.



The Bomb de Rip Curl
The Bomb de Rip Curl
Britt de Panache
Britt de Panache
Tampico de Banana Moon
Tampico de Banana Moon