Calculer sa taille de soutien-gorge
Calculer sa taille de soutien-gorge

Comment calculer sa taille de soutien-gorge ?

Le saviez-vous ? 70 à 80% des femmes ne portent pas la bonne taille de soutien-gorge.

Et oui ! Nombreuses sont celles d'entre vous qui avez la même taille de soutien-gorge depuis des années, voire des décénnies. Pourtant mesdames, votre corps évolue au fil des années et votre poitrine avec, il est donc important de prendre régulièrement vos mensurations et de connaître votre taille exacte pour que le soutien-gorge soit utile et soutienne correctement votre poitrine.

 

Voici tous les conseils de Lemon Curve pour bien prendre vos mensurations et ajuster votre soutien-gorge.

Je trouve mon soutien-gorge > ►

Soutien-gorge bustier

Gossard

Soutien-gorge bustier

Superboost Lace

44.95€

Soutien-gorge corbeille

L Agent by Agent Provocateur

Soutien-gorge corbeille

Grace

75.00€

Découvrez-moi

Aubade

Découvrez-moi

Boîte à Désir

95.00€

Soutien-gorge sexy

Midnight Lingerie

Soutien-gorge sexy

Vertige

39.90€

En Exclu

Soutien-gorge corbeille

Simone Pérèle

Soutien-gorge corbeille

Jaipur

77.00€

Shorty

Gossard

Shorty

Superboost Lace

21.95€

Petite culotte

L Agent by Agent Provocateur

Petite culotte

Grace

38.00€

Détachez-moi

Aubade

Détachez-moi

Boîte à Désir

95.00€

Culotte sexy

Midnight Lingerie

Culotte sexy

Vertige

29.90€

En Exclu

String

Simone Pérèle

String

Jaipur

49.00€

Tour de dos
Tour de dos
Tour de poitrine
Tour de poitrine
Ajuster son soutien-gorge
Ajuster son soutien-gorge

Quelles sont mes mensurations poitrine ?

Pour prendre vos mensurations poitrine, il vous suffit de vous munir d’un mètre-ruban et de mesurer deux critères importants : votre tour de dos et votre tour de poitrine. Ces deux mesures sont essentielles quant au choix de votre taille de soutien-gorge.

Il est très important de se tenir bien droite lors des mesures pour s'assurer de la justesse de ces dernières. Par ailleurs, il faut bien veiller à mesurer toujours au même endroit car mesurer quelques centimètres au dessus ou au dessous peut significativement changer votre taille réèlle. Enfin, pensez bien à vous mesurer déshabillée car les vêtements pourraient fausser les mesures qui doivent être le plus juste possible.

 

1. Pour mesurer la circonférence de votre tour de dos :

Tenez-vous debout et placez le mètre bien à plat juste au-dessous de vos seins en évitant de trop le serrer ou de le tenir trop lache pour ne pas fausser les mesures.

 Pour connaître votre taille de tour de dos référez-vous au tableau ci dessous :

                                 Mesure 

                       Taille du soutien-gorge

                           de 63 à 67 cm

                                     80

                           de 68 à 72 cm

                                     85

                           de 73 à 77 cm

                                     90

                           de 78 à 82 cm           

                                     95

                           de 83 à 87 cm

                                    100

                           de 88 à 92 cm

                                    105

                           de 93 à 97 cm

                                    110

                           de 98 à 102 cm

                                    115

 

2. Pour connaître votre profondeur de bonnet, il faut mesurer la circonférence de votre tour de poitrine : 

Tenez-vous bien droite et placez le mètre bien horizontalement et bien à plat sur votre poitrine au niveau de la pointe des seins. Il doit passer sous les aisselles et sur les omoplates. C’est ensuite la différence entre votre tour de poitrine et votre tour de dos qui va déterminer votre taille de bonnet. Si par exemple votre tour de dos est de 75 cm et votre tour de poitrine est de 90 cm il suffit de calculer la différence. 90 - 75 = 15 Vous faites un bonnet B.

Pour connaître votre taille de bonnet référez-vous au tableau de correspondance ci dessous :

                            Différence 

             Taille de bonnet du soutien-gorge

                              13 cm

                                     A

                              15 cm

                                     B

                              17 cm

                                     C

                              19 cm

                                     D

                              21 cm

                                     E

                              23 cm

                                     F

                              25 cm

                                     G

                              27 cm

                                     H

                              29 cm

                                     I

                              31 cm

                                     J

                              33 cm

                                     K

 

En effet, ces indications sont valables uniquement pour les tailles françaises. Les tailles internationales peuvent vous proposer des doubles bonnets, il faut bien veiller à convertir une taille internationale en taille française pour ne pas vous tromper. Heureusement sur Lemon Curve, toutes les tailles sont converties en tailles françaises, pas de risque de vous tromper !

Attention également, votre taille de soutien-gorge peur varier en fonction de la marque de lingerie. Veillez à bien vous renseigner à propos de la marque que vous achetez, surtout si c'est la première fois, certaines marques taillent petit et d'autres taillent plutôt grand. Encore une fois, sur Lemon Curve, les expertes lingerie vous conseilent sur la taille à prendre en fonction de chaque marque. 

La Lemon Team vous conseille de refaire la mesure de votre taille de soutien-gorge environ une fois par an ou juste avant d'acheter un soutien-gorge. En effet, la poitrine des femmes a tendance à évoluer tout au long de leur vie, avec l'âge, les grosses, les pertes ou les prises de poids. Il est également déconseillé de porter un même soutien-gorge pendant des années car il va s'affaisser au fil du temps, le tour de dos va avoir tendance à s'élargir et donc à offrir moins de maintien à la poitrine. Il est important lors de l'achat d'un soutien-gorge de se sentir bien avec une agrafe au cran intermédiaire, en effet comme le soutien-gorge aura tendance à s'élargir avec le temps, vous pourrez donc le resserez à votre convenance avec les crans disponibles. Si au contraire, vous achetez un soutien-gorge que vous mettez déjà au cran le plus sérré, vous n'aurez pas la possibilité de le resserer en cas de relachement du tour de dos.

 

Comment ajuster parfaitement mon soutien-gorge ?

Une fois vos mensurations prises et votre taille exacte obtenue, passez à l’essayage du soutien-gorge. Cela peut paraître simple, mais il existe quelques astuces pour le porter correctement :

 

Les agrafes :

  • Lors de l’essayage de votre soutien-gorge pensez à l’agrafer derrière votre dos et non à l’avant (comme nous le faisons toutes) car cela permettra de ne pas déformer les armatures et de le conserver en bon état. Pour cela, enfilez les bretelles, penchez-vous en avant et placez bien votre poitrine dans les bonnets.
  • Agrafez ensuite votre soutien-gorge au deuxième cran : cela permet souvent de n’être ni trop compressée, ni trop à l’aise et vous laisse une marge en cas de prise ou de perte de poids. Gardez à l’esprit que vous devez pouvoir tout de même passer deux doigts entre la ceinture et votre dos. Cette petite marge est essentielle pour votre confort et vous permet de faire tous les mouvements du buste sans aucune gène.

 

Les bretelles :

  • Veillez à ne pas choisir un modèle de soutien-gorge avec des bretelles trop fines qui pourraient laisser des marques en sciant les épaules, surtout si vous avez une poitrine généreuse. Elles ne doivent pas non plus glisser mais l’on doit pouvoir passer un doigt entre la bretelle et l’épaule lorsqu’elles sont ajustées. Les poitrines généreuses doivent faire particulièrement attention à ce point qui peut engendrer des douleurs de dos et d'épaules. Les grandes marques de lingerie prévoient généralement des formes et des coupes particulières pour les soutiens-gorge grandes tailles. En général, sur ces soutiens-gorge pour fortes poitrines, les tours de dos et les bretelles sont plus épaisses pour un confort maximum.

 

Sachez qu’avec un soutien-gorge à la bonne taille, la bande est responsable de 80% du soutien de votre poitrine et les bretelles en sont responsables de 20%.

Et n’oubliez pas ! Vérifiez vos réglages après chaque lavage de vos soutiens-gorge, les bretelles pouvant se desserrer légèrement dans le tambour de la machine.

 

Comment être sûre que mon soutien-gorge me correspond ?

Votre soutien-gorge vous gêne ? C’est certainement le signe que vous portez un soutien-gorge qui n’est pas adapté à votre morphologie ou qui n’est pas à votre taille. Un bon soutien-gorge est un soutien-gorge que l’on oublie au quotidien. Dans les cas suivants, il convient de le changer :

 

Votre poitrine est oppressée :

Votre soutien-gorge est sans doute trop petit. Même si la tentation est parfois proche de porter un bonnet inférieur au nôtre pour améliorer notre décolleté, choisir sa taille est essentiel pour le confort. Un bonnet trop petit fera déborder votre poitrine et le rendu n’en sera pas forcément meilleur. De plus, et selon la forme du soutien-gorge, un bonnet trop petit ne sera peu esthétique sous un vêtement moulant car la démarcation du bonnet sera très visible.

 

Le buste s’affaisse ou vos bonnets font des plis :

Votre soutien-gorge est trop lâche et vous devez opter pour une taille plus petite, bonnets y compris. Un soutien-gorge trop grand peut vite alourdir votre silhouette et vous faire paraître plus âgée, d'autant plus qu'il ne vous procurera aucun maintien. En améliorant son maintien, votre buste et votre ligne s’affinent. Des bonnets trop grands ne pourront pas vous procurer leur fonction essentielle : le maintien ! Vos seins ne seront pas soutenus et ce sera très désagréable, surtout si vous avez une journée agitée. Cela est d'autant plus vrai pour les fortes poitrines qui ont besoin d'un maintien irréprochable tout au long de la journée. Des bonnets trop grands, ce n'est ni confortable ni esthétique, en effet l'espace entre le bonnet du soutien-gorge et votre sein qui ne sera pas rempli sera très visible à travers vos vêtements. Si vous avez un décolleté, ce ne sera pas non plus joli car cette différence sera très visible. 

 

La bande de votre soutien-gorge vous coupe la peau :

Votre soutien-gorge n’est sans doute pas à la bonne taille. Il ne doit pas vous laisser de marques lorsque vous l’ôtez et ne doit pas créer de petits bourrelets. Rien de plus inesthétique que des petits bourrelets au dos de votre soutien-gorge, et rien de plus désagréable que la sensation d'être trop sérrée dans sa lingerie. Optez tout simplement pour une taille plus grande et vous serez immédiatement beaucoup plus à l'aise. 

 

La bande remonte dans le dos :

Si votre tour de dos remonte à l'arrière, c'est qu'il est trop grand. En effet, le tour de dos doit être horizontal et à la même hauteur que le bas des bonnets du soutien-gorge. Choisissez donc une taille de tour de dos inférieure tout en gardant votre taille de bonnet si elle vous convient.

 

L’armature ne colle pas au corps et vous gêne :

Les armatures sont faîtes pour soutenir et maintenir les seins, elles doivent contenir complètement vos seins et ne doivent pas remonter sur votre poitrine, ce qui est très souvent très génants et peu même provoquer des souleurs. Dans ce cas, choisissez une taille plus grande. Si elles vous gênent sous les bras, cela signifie que les bonnets sont trop petits, augmentez la taille de votre bonnet.

 

Quels sont les risques si je porte un soutien-gorge inadapté ?

Sachez qu'une taille mal mesurée, des bretelles trop fines ou mal placées empêchent les mouvements naturels du buste et ne maintiennent pas correctement la poitrine. Au-delà de l’aspect esthétique d’une silhouette alourdie, le port d’un soutien-gorge mal adapté peut entraîner beaucoup de problèmes de santé que les femmes ignorent. Il est donc crucial de bien calculer sa taille de soutien-gorge pour choisir LE soutien-gorge qui sera parfaitement adapté à votre morphologie et qui sublimera votre silhouette.

 

  • Les femmes dont la poitrine est mal soutenue peuvent rencontrer des problèmes pour se tenir droite correctement et adoptent souvent une position « avachie » qui entraîne  des douleurs musculaires aux épaules, aux bras, au niveau de la colonne vertébrale ou du dos mais aussi des tensions au niveau du cou et des cervicales. Ces douleurs sont fréquentes chez les femmes à forte poitrine et occasionnent fréquemment, des maux de tête importants. Il est donc essentiel de porter un soutien-gorge parfaitement adapté, surtout lorsque l'on a une forte poitrine. Le renouvellement des soutiens-gorge est donc essentiel au bien être.

 

  • Des problèmes de peau peuvent être aussi la conséquence d’un soutien-gorge trop serré. Les armatures peuvent provoquer des escarres en dessous et sur les côtés de la poitrine en s’enfonçant trop dans la peau. Cela ne se remarque pas immédiatement mais peut, sur le long terme, donner l’aspect d’une cicatrice aux endroits où le soutien-gorge s’est trop enfoncé dans la peau.

  • La lingerie coton est très largement recommandé pour les peaux fragiles. En effet, une lingerie en tulle ou une autre matière peut parfois aggresser les peaux les plus sensibles et leur causes des marques. Si vous avez une peau sensibles, privilégiez la lingerie en coton, matière hypoallergénique qui respectera votre intimité et votre bien-être.

 

Afin d’éviter de rencontrer ces problèmes de santé, veillez donc bien à porter un soutien-gorge à votre taille, et surtout, adapté à votre physionomie personnelle. Gardez à l’esprit qu’un soutien-gorge adapté agit non seulement au niveau de votre santé, mais aussi de votre silhouette et de votre humeur ! 

Il est conseillé de mesurer votre taille de soutien-gorge une fois par an ou juste avant d'acheter de la lingerie. En effet, la taille de notre poitrine évolue tout au long de notre vie avec l'âge, les grossesses, les pertes et les prises de poids. C’est aussi la raison pour laquelle il est important de changer sa lingerie et de ne pas porter un soutien-gorge pendant des années.