Vers le haut

X Votre panier

Commander Continuer mes achats
De nos jours, porter des porte-jarretelles peut s’apparenter à un vrai casse-tête. Pourtant, ce geste faisait partie du quotidien des femmes il y a encore 50 ans. Arme de séduction massive, le porte-jarretelles est le symbole de la lingerie sexy par excellence. Cette pièce de lingerie booste la confiance en soi et vous fait vous sentir incroyablement sensuelle et séduisante. La nuit, il est un accessoire incontournable pour les jeux entre amoureux ; le jour, il peut également s’avérer être très utile. Mais il faut reconnaître que le mettre en place n’est pas toujours chose facile.  Découvrez nos conseils et astuces pour le placer sans qu’il vous gêne durant la journée.
HISTOIRE DU PORTE-JARRETELLES

Le porte-jarretelles est l’allié des femmes qui désirent se métamorphoser en séductrice. Pourtant, son origine n’a aucun lien avec la lingerie fine. Il fût inventé pour des raisons médicales, comme solution pour pallier le problème de mauvaise circulation sanguine dont souffraient certaines femmes. Les jarretières étaient souvent trop serrées, ce qui rendait le port des bas très inconfortable. Jugé peu esthétique après la guerre, il est rapidement délaissé au profit des collants, plus pratiques à porter avec les jupes qui se raccourcissent d’années en années. D’autre part, le porte-jarretelles était assimilé aux prostituées, ce qui entacha sa renommée une fois pour toute. Il faudra attendre les années 1970 pour qu’il revienne sur le devant de la scène et conquière à nouveau les femmes avides de séduction.

SUR LES HANCHES OU SUR LA TAILLE ?

La première de vos interrogations pourrait se porter sur l’endroit où positionner votre porte-jarretelles. Sur les hanches ? À la taille ? Eh bien… les deux ! Il peut se porter aussi bien à la taille que sur les hanches. Tout dépend de l’effet recherché. Pour un look rétro et quelque peu burlesque, optez pour le porte-jarretelle placé sur le creux de la taille, comme le serre-taille Aubade de la collection Art of Ink. Il redessinera votre silhouette en soulignant délicatement votre taille et donnera l’illusion que vos jambes sont interminables. 

Si vous préférez un style plus moderne, le porte-jarretelle placé sur vos hanches vous séduira. Il allongera votre buste et sublimera votre chute de rein. La fine dentelle du porte-jarretelles ivoire de la marque Simone Pérèle vous donnera un look romantique et féminin.

La nuit, il est un accessoire incontournable pour les jeux entre amoureux ; le jour, il peut également s’avérer être très utile.

AU DESSUS OU EN DESSOUS DE LA CULOTTE ?

Sur les photos de mode,  il est courant de voir les mannequins porter le porte-jarretelle en dessous de leur culotte. L’explication est esthétique. De cette manière, les jarretelles ne gondolent pas et leur positionnement est maîtrisé pour la photo.

Il est de coutume de placer le porte-jarretelle au-dessus. Cela donne un résultat très élégant, sensuel et sexy. Cela peut cependant poser quelques problèmes pratiques. Il vous est alors conseillé d’adapter la position de votre porte-jarretelles en fonction des circonstances. Pour une nuit sulfureuse ou pour les jeux d’amoureux, portez-le au-dessus de votre culotte. Résultat sexy assuré ! En journée, préférez-le en dessous pour plus de confort et une tenue optimale. Vous aurez également plus de facilité à enlever votre culotte sans retirer vos bas.  Autre option : vous pouvez opter pour un porte-jarretelles avec un string ou une culotte itégrées comme cet ensemble porte-jarretelles et string noir de la marque Obsessive.

Ainsi, plus besoin de Superposer votre bas et votre porte-jarretelles ! Ce système est simple et confortable et vous facilitera le quotidien. Les jarretelles sont souvent amovibles pour vous permettre d’avoir le choix de porter votre ensemble avec ou sans bas.
POSITIONNEZ LE PORTE-JARRETELLES CORRECTEMENT

Le processus semble compliqué mais dans la pratique, il ne s’agit que d’un coup de main à prendre. La première chose à faire est d’enfiler vos bas, d’agrafer votre porte-jarretelles et de le positionner selon vos préférences. Ensuite, il vous suffit de relier les deux parties. Pour ce faire, commencez par desserrer les jarretelles. Coincez ensuite l’attache de chaque jarretelle au bord, tout en haut de la jarretière de vos bas sans tendre ce-dernier. Une fois les deux jarretelles de devant mises en place, vient la partie la plus délicate : les jarretelles arrière. Prenez votre mal en patience et tout ira pour le mieux. Notre astuce : asseyez-vous au bord d’une chaise ou mettez le pied dessus. Vos bas ne doivent pas être tendus mais ils ne doivent pas non plus être trop lâches afin d’éviter les plis disgracieux. Réglez ensuite la longueur des jarretelles de façon à vous sentir à l’aise et libre de vos mouvements.

 

QUELS BAS CHOISIR ?

Deux types de bas existent : les bas dits « classiques » et les bas auto-fixants. Traditionnellement, un porte-jarretelles se porte avec des bas dits « classiques », c’est-à-dire qui ne comportent pas de bandes en silicone antiglisse implantées à l’intérieur. Ce n’est pourtant pas une mauvaise idée d’associer votre porte-jarretelles à des bas auto-fixants. Les bandes siliconées permettent une adhésion parfaite à votre peau : il n’y a plus de risque que vos bas glissent ! Cependant, tous les types de bas ne conviennent pas aux porte-jarretelles : il faudra veiller à ce que le bas soit muni d’une bande souple et légère auquel cas il vous sera difficile de coincer le bas dans l’attache des jarretelles. En fonction de votre choix, le rendu sera différent. Les bas classiques donneront un effet souple et tendu aux points d’attache pour une allure rétro ultra sexy. Les bas auto-fixants resteront droits et à l’horizontal pour un style plus structuré et moderne.

Enfin, pour un look encore plus sexy, optez pour des bas davantage détaillés avec une maille ajourée comme les bas 20 deniers
de la marque Fiore

De nos jours, porter des porte-jarretelles peut s’apparenter à un vrai casse-tête. Pourtant, ce geste faisait partie du quotidien des femmes il y a encore 50 ans. Arme de séduction massive, le porte-jarretelles est le symbole de la lingerie sexy par excellence. Cette pièce de lingerie booste la confiance en soi et vous fait vous sentir incroyablement sensuelle et séduisante. La nuit, il est un accessoire incontournable pour les jeux entre amoureux ; le jour, il peut également s’avérer être très utile. Mais il faut reconnaître que le mettre en place n’est pas toujours chose facile.  Découvrez nos conseils et astuces pour le placer sans qu’il vous gêne durant la journée.
HISTOIRE DU PORTE-JARRETELLES

Le porte-jarretelles est l’allié des femmes qui désirent se métamorphoser en séductrice. Pourtant, son origine n’a aucun lien avec la lingerie fine. Il fût inventé pour des raisons médicales, comme solution pour pallier le problème de mauvaise circulation sanguine dont souffraient certaines femmes. Les jarretières étaient souvent trop serrées, ce qui rendait le port des bas très inconfortable. Jugé peu esthétique après la guerre, il est rapidement délaissé au profit des collants, plus pratiques à porter avec les jupes qui se raccourcissent d’années en années. D’autre part, le porte-jarretelles était assimilé aux prostituées, ce qui entacha sa renommée une fois pour toute. Il faudra attendre les années 1970 pour qu’il revienne sur le devant de la scène et conquière à nouveau les femmes avides de séduction.

SUR LES HANCHES OU SUR LA TAILLE ?

La première de vos interrogations pourrait se porter sur l’endroit où positionner votre porte-jarretelles. Sur les hanches ? À la taille ? Eh bien… les deux ! Il peut se porter aussi bien à la taille que sur les hanches. Tout dépend de l’effet recherché. Pour un look rétro et quelque peu burlesque, optez pour le porte-jarretelle placé sur le creux de la taille, comme le serre-taille Aubade de la collection Art of Ink. Il redessinera votre silhouette en soulignant délicatement votre taille et donnera l’illusion que vos jambes sont interminables. 

Si vous préférez un style plus moderne, le porte-jarretelle placé sur vos hanches vous séduira. Il allongera votre buste et sublimera votre chute de rein. La fine dentelle du porte-jarretelles ivoire de la marque Simone Pérèle vous donnera un look romantique et féminin.

La nuit, il est un accessoire incontournable pour les jeux entre amoureux ; le jour, il peut également s’avérer être très utile.

AU DESSUS OU EN DESSOUS DE LA CULOTTE ?

Sur les photos de mode,  il est courant de voir les mannequins porter le porte-jarretelle en dessous de leur culotte. L’explication est esthétique. De cette manière, les jarretelles ne gondolent pas et leur positionnement est maîtrisé pour la photo.

Il est de coutume de placer le porte-jarretelle au-dessus. Cela donne un résultat très élégant, sensuel et sexy. Cela peut cependant poser quelques problèmes pratiques. Il vous est alors conseillé d’adapter la position de votre porte-jarretelles en fonction des circonstances. Pour une nuit sulfureuse ou pour les jeux d’amoureux, portez-le au-dessus de votre culotte. Résultat sexy assuré ! En journée, préférez-le en dessous pour plus de confort et une tenue optimale. Vous aurez également plus de facilité à enlever votre culotte sans retirer vos bas.  Autre option : vous pouvez opter pour un porte-jarretelles avec un string ou une culotte itégrées comme cet ensemble porte-jarretelles et string noir de la marque Obsessive.

Ainsi, plus besoin de Superposer votre bas et votre porte-jarretelles ! Ce système est simple et confortable et vous facilitera le quotidien. Les jarretelles sont souvent amovibles pour vous permettre d’avoir le choix de porter votre ensemble avec ou sans bas.
POSITIONNEZ LE PORTE-JARRETELLES CORRECTEMENT

Le processus semble compliqué mais dans la pratique, il ne s’agit que d’un coup de main à prendre. La première chose à faire est d’enfiler vos bas, d’agrafer votre porte-jarretelles et de le positionner selon vos préférences. Ensuite, il vous suffit de relier les deux parties. Pour ce faire, commencez par desserrer les jarretelles. Coincez ensuite l’attache de chaque jarretelle au bord, tout en haut de la jarretière de vos bas sans tendre ce-dernier. Une fois les deux jarretelles de devant mises en place, vient la partie la plus délicate : les jarretelles arrière. Prenez votre mal en patience et tout ira pour le mieux. Notre astuce : asseyez-vous au bord d’une chaise ou mettez le pied dessus. Vos bas ne doivent pas être tendus mais ils ne doivent pas non plus être trop lâches afin d’éviter les plis disgracieux. Réglez ensuite la longueur des jarretelles de façon à vous sentir à l’aise et libre de vos mouvements.

 

QUELS BAS CHOISIR ?

Deux types de bas existent : les bas dits « classiques » et les bas auto-fixants. Traditionnellement, un porte-jarretelles se porte avec des bas dits « classiques », c’est-à-dire qui ne comportent pas de bandes en silicone antiglisse implantées à l’intérieur. Ce n’est pourtant pas une mauvaise idée d’associer votre porte-jarretelles à des bas auto-fixants. Les bandes siliconées permettent une adhésion parfaite à votre peau : il n’y a plus de risque que vos bas glissent ! Cependant, tous les types de bas ne conviennent pas aux porte-jarretelles : il faudra veiller à ce que le bas soit muni d’une bande souple et légère auquel cas il vous sera difficile de coincer le bas dans l’attache des jarretelles. En fonction de votre choix, le rendu sera différent. Les bas classiques donneront un effet souple et tendu aux points d’attache pour une allure rétro ultra sexy. Les bas auto-fixants resteront droits et à l’horizontal pour un style plus structuré et moderne.

Enfin, pour un look encore plus sexy, optez pour des bas davantage détaillés avec une maille ajourée comme les bas 20 deniers
de la marque Fiore